Aller au contenu

Orthèse du membre supérieur

👆🏼appuyer sur pour développer

Bras

➡️Orthèses d’abduction👆🏼

Cette orthèse est utilisée comme traitement suite à une rupture de l’articulation de l’épaule (techn. coiffe des rotateurs). Le bras est stabilisé. Il s’agit d’une construction légère avec la possibilité d’un réglage précis de la position selon les indications médicales.

➡️Dispositif de Sarmiento pour l’humérus👆🏼

Cette orthèse est appliquée en cas de fracture de l’humérus. Elle fixe et comprime l’humérus au moyen d’une coque en plastique à double valve. Un bas spécial est porté en dessous. L’orthèse est disponible en deux versions : soit avec une coiffe d’épaule (lorsque la fracture est proche de l’épaule), soit sans coiffe d’épaule (lorsque la fracture est éloignée de l’épaule).

La main

➡️Orthèse de stabilisation👆🏼

Ces orthèses sont utilisées dans les cas de :

  • Fractures
  • Engourdissement partiel ou total de l’os semi-lunaire (os du carpe de la partie en direction du tronc) (techn. malacie du semi-lunaire)
  • Douleur dans l’articulation du pouce et du poignet
  • Main tombante (main tombant mollement en cas de paralysie du nerf radial)
  • Syndrome du canal carpien
  • Déviation du cubitus
  • Polyarthrite chronique primaire
➡️Attelle de type Winterstein👆🏼

Cette orthèse est utilisée en cas de rupture du tendon extenseur et de flexion de l’articulation DIP (articulation interphalangienne distale : située à l’extrémité du doigt). L’articulation du doigt est fixée mécaniquement en position d’étirement afin de rétablir la situation initiale.

Doigts

➡️Attelle de pouce👆🏼

Cette orthèse est appliquée en cas de rupture du ligament collatéral à la base du pouce (pouce du skieur).

Elle fixe l’articulation MP (articulation métacarpophalangienne : située à la base du doigt) de manière à ce que le pouce soit en position d’opposition par rapport aux autres doigts.

➡️Élévateur de doigts👆🏼

Cette orthèse est appliquée en cas de déformation de l’articulation PIP (articulation interphalangienne proximale : située au milieu du doigt).

Le doigt est fixé mécaniquement en position d’extension de l’articulation IPP afin de rétablir la situation initiale.

Plateforme de Gestion des Consentements par Real Cookie Banner